le blog illustre

BELLES MÉCANIQUES

lundi, février 13 2012

Solaires Prada

Prada_1_copie.jpg

visuels__prada_copie.jpg

Henrietta, 53 ans, rédactrice de mode à Berlin, a enfin trouvé, cette année, la paire de lunettes de soleil qui va avec sa voiture, un Kabinroller de Messerschmitt de 1958. 

(pull Jil Sander - barrette 047 de Hair designaccess sur Fredisblog z-e boutique) - lunettes masque de Prada)

N.B. Si vous n'avez pas de Kabinroller mais une Isetta de BMW (3ème photo), ça marche aussi.

mercredi, novembre 30 2011

SMS chic

sms_parisien.jpg

Vu à Paris, sur les quais, deux élégantes qui envoyaient des SMS à toute allure, un oeil sur le clavier, un oeil sur le trottoir.

J'aime les filles qui exigent qu'on croise leurs jambes lorsqu'elles sortent en chaise roulante. J'aime aussi la copine qui profite du taxi.

Autre sujet: Une vente aux enchères "Hermès vintage" exceptionnelle aura lieu le 5 décembre prochain à Drouot à 14H!!!

Pour plus de précisions, le catalogue est ici!! (Il y a plus d'un carré qui feraient un cadeau de Noël sympa!!)

Commentaires 39

vendredi, juillet 22 2011

Instantanés d'été #2


Ophélie passe ses vacances à Copenhague chez Eva sa coloc danoise de Edimbourg où elle étudie. Elle assume un style "frenchie" de haut vol avec deux Tshirts Petit bateau superposés et des espadrilles achetées à Biarritz l'été dernier. Fan de motos, elle est ravie d'essayer l'incroyable Monkee #11 de Wrenchmonkees. Pour ceux qui l'ignorent, Wrenchmonkees, c'est une bande de cinq danois esthètes et fous de mécanique qui ont crée une entreprise de tuning chic et tendance. Ici, la monkee #11 est à la base une Honda CB 750 Four revue et corrigée pièce par pièce. Résultat: des motos uniques et belles qu'on crève d'envie d'avoir en France.

Ophélie porte donc un short Reiko, une floppée de bolducs et de bracelets à chaque poignet, un sac Pieces et son casque bourré d'autocollants et de signatures de ses copains.

jeudi, septembre 16 2010

Du neuf avec du vieux


Camille, 22 ans a fait sien le slogan "je-ne-me-prends-pas-la-tête-avec-la-mode". Un oeil non initié verrait en elle une fille masculine et classique. Il n'y a rien de plus faux, Camille est fille de designer et ambitionne de travailler pour l'industrie de la mode. 

Camille n'a gardé, de tous ses vêtements de l'année dernière, que son look "Ivy club". Elle a juste rajouté un sac. Et pas n'importe lequel. Un sac dont nombre de rédactrices de mode auraient dit "bof", il y a seulement 2 ans. Un grand classique qui excite la convoitise aujourd'hui: le Amazona de Loewe. Oui, vous avez bien lu, celui qui coûte un bras, le grand modèle. (c'est que Camille a bossé tout l'été pour se l'offrir)

Ce qui est intéressant dans cette démarche, c'est l'engouement à ce point pour les sacs, appelés encore il y a peu, "sacs de bourge". On pensait tous l'hiver dernier que les it-bags, c'était fini. Non seulement ce n'est pas fini mais en plus, ce sont les sacs de dame qui rallient tous les suffrages.

Camille, elle l'adore son sac, son ordi et ses cours y rentrent.

Edit du 17 septembre: mais où ai-je la tête, j'ai oublié de vous dire que ce soir, il y a une soirée aux Galeries Lafayette de Nice Masséna! De 19 à 22H. Il y aura un défilé de chaussures, un relookeur, les sacs de Punky b en exclusivité... Je serai là également. Si vous habitez à Nice, n'hésitez pas à venir nous voir!

Commentaires 45

lundi, novembre 23 2009

La garçonne

Vu dans ma ville une fille fonçant dans un cabriolet MG cabossé. Elle filait ses cheveux courts au vent, pas maquillée, le nez rougis par le vent frais, dans une pétarade joyeuse. J'ai noté son blouson en peau retournée. 

C'est vraiment le type de fille qui me fascine: masculine, avec un style "je vous emmerde tous", aimant la mécanique et même pas frimeuse avec sa caisse.  Bref une fille qui a de la gueule.

Commentaires 44

vendredi, mars 27 2009

À bicyclette (III)

Emmanuelle est une fille active et très organisée. Travaillant dans la finance, elle se doit d'adopter un vestiaire aux codes précis: des tailleurs pantalons ou jupes de bonne facture. Elle aime porter des vêtements masculins qui lui vont du reste très bien. Elle achète en général ses tailleurs chez les Italiens ( ici, Alberto Biani). Dés qu'il fait beau, elle part travailler en vélo et fait un crochet  par la crèche où elle dépose sa fille. Rationnelle, elle met dans un sac ses talons, une brosse à cheveux et enfile un poncho (Old England), facile à enlever dès qu'elle a chaud. ( écharpe en coton Et Vous, gants de laine Monoprix, chaussures Repetto).

Pour ses chaussures, elle est aussi méticuleuse qu'un buttler. Elle possède plusieurs paires magnifiques comme celles-ci: les remarquables richelieu de Heschung. Pour ne pas les abîmer lorsqu'elle fait du vélo, elle met une vieille chaussette (noire) par dessus ses chaussures. Vieux truc de dandy: la chaussette étant noire, personne ne la remarque et le cuir de la chaussure est protégé de la pédale du vélo ou de la moto ! Elle a réussit à trouver une série de brassards réfléchissants de différentes couleurs pour les assortir à ses tenues. Ici, un brassard porté en chevillère. Le pantalon, ( en super 100' ou en crêpe de laine, donc peu froissable) est délicatement rabattu sur la cheville. Elle a également peint au marqueur noir l'infâme logo dessus qui faisait sportif, pour avoir juste une bande noire et réfléchissante à la cheville.

Ici, elle a trouvé ces ravissants mocassins à pompons honnis par beaucoup, mais tellement beaux sur une fille habillée en masculin/féminin. Jaunes, ils iront à merveille avec ces brassards jaunes qui sont, en France, omniprésents dans les stands d'accessoires de vélos. Les mocassins Janet & Janet, découverts grâce à Marie la modasse, (un blog qu'Emmanuelle adore et suit depuis longtemps) et qui par son petit prix, la change d'Heschung... C'est que cette année, elle devra faire une croix sur son bonus.

Frédérique est une fille tonitruante et pleine d'esprit. Ayant une fois pour toutes admis qu'elle devait vivre avec un postérieur et des jambes généreux, elle décida de se mettre au vélo afin de pouvoir continuer à manger puisque dorénavant elle bougeait. Elle a mis pas mal d'années à se forger un look satisfaisant après une adolescence où me dit-elle, "j'ai tout eu !! : une acnée virulente, une cellulite précoce et un appareil dentaire!". Maintenant, c'est une fille fantastique qui porte toujours un pantalon ou une jupe de la même couleur que le haut, afin d'allonger sa silhouette, des talons plus ou moins hauts et des impers ou manteaux s'arrêtant à mi-cuisses. Son vélo est un Velorbis, marque danoise de vélos chics un peu rétro (avec la selle en cuir et des ressorts derrière), bref, tout ce qu'on aime...

Si vous voulez voir des élégants à vélo, ne ratez pas Copenhagencyclechic.com, sorte de "Sartorialist du vélo". C'est Lavieenrouge qui l'a découvert et aimablement transmis. Ce qui m'a grandement aidé et inspiré pour ces dessins.

mardi, mars 24 2009

À bicyclette (II)

Sonia est une fervente adepte du vélo et du bleu marine. Elle l'harmonise avec du noir profond et quelquefois une couleur vive, ici du jaune citron. Comme aujourd'hui, il faisait beau, elle a osé porter son cardigan d'automne Comptoir des Cotonniers sans manteau mais avec le fameux cabas Zelig de Tila March. (chemise d'homme en oxford blanc British House, chaussures Barbara Bui et lunettes Cutler & Gross).

Ségolène profite du beau temps pour sortir le caraco Isabel Marant qu'elle vient d'acquérir dans un moment d'égarement alors qu'elle était déjà à découvert. Elle le porte avec un vieux pull en coton léger La Redoute qui était blanc et qu'elle a teint en "nude". Elle fait ainsi sa fière en arborant des vieux gants en peau de feu sa grand-mère, un 501 qui convient à sa silhouette filiforme et des baskets montantes argent HOGAN offertes par son Chéri. ET surtout elle parade avec son mini sac à chaînes de VALÉRIE SALACROUX....

... Et comme elle est une fille organisée, elle a craqué pour le set "vélo chic" de Valérie, composé d'un porte carte Vélib', d'un porte-jeton de caddy, le tout accroché à un "trouve-clef" en cuir orange qu'elle accroche à tous ses sacs.

mercredi, février 25 2009

À bicyclette

L'élégance à bicyclette n'est pas une utopie. Les filles le savent bien aujourd'hui. Maintenant que l'usage du vélo se répand dans toutes les grandes villes, on assiste de plus en plus à de vrais défilés de mode.

Ici, Nadia, 23 ans, ne quitte son vélo hollandais qu'en cas de dérèglement climatique important. L'hiver, elle prévoit toujours de la place dans son panier pour mettre son manteau qu'elle quitte dès qu'elle commence à avoir chaud. Elle a plusieurs paires de gants chauds qu'elle assortit assez souvent à ses couvre-chefs, ici un bonnet d'aviateur en cuir. Et prévoit toujours quelque chose de clair à porter quand elle ne met pas ses brassards réfléchissants, aujourd'hui elle porte un grand sac publicitaire offert sur les plages et qu'elle a transformé en remplaçant les anses par une grosse sangle, des mousquetons et installé des oeillets.

( pull A.P.C. avec coudières rajoutées, short H&M, bonnet McDouglas, maxi écharpe en vigogne Agnona, bottes Free-Lance (les mêmes que celles de Minnor) car Nadia lit assidûment son blog, manteau Gérard Darel )

Monica, 62 ans, est une italienne chic qui vit 6 mois de l'année en France dans une ville balnéaire. Elle utilise pour ses courses un authentique vélo pliant de Peugeot (1983)  et pour être à l'aise, ose porter des "genres" de pantalons de jogging mais exclusivement siglés Armani. "Parce que Armani sera toujours Armani" me dit-elle en minaudant. 

(lunettes Fendi, foulard "brides de Gala" Hermès, chemise Oviesse, pull Week-end de Maxmara, gilet et pantalon Armani et tennis Superga ).

( à suivre )

Et pour la fête du link, je vous propose d'aller lire mon coup de coeur de cette semaine, une série de photos de Patrick Demarchelier pour le Harper's Bazaar US de février 2002 qu'a exhumé Catherine sur son blog Parismages. pour notre plus grand plaisir.

Comme plusieurs de mes lectrices ( non blogueuses) m'ont demandé ce qu'était la fête du link, je rappelle les faits: à l'occasion de la sortie d'un classement des blogs organisé par ELLE et Wikio (une sorte d'annuaire de blog qui classe les blogs les plus influents, un blog influent est un blog dont les autres blogs parlent et mettent un lien sur un article). Plusieurs d'entre nous se sont aperçue alors que les blogs dit "féminins" étaient peu référencés. La blogueuse Frieda l'Écuyère a donc crée " la fête du link" ou pendant un mois une blogueuse citerait un blog qu'elle aime. Ceci, afin de faire émerger des blogs de qualité mais pas forcément connus. J'ai donc accepté d'y participer jusqu'au 1er Mars et je remettrai le flambeau à Oriane de Chic'n Kitsch. Pour celles qui veulent y participer, rendez-vous chez Frieda

Commentaires 49

lundi, novembre 17 2008

LE NOIR, C'EST CHIC

Vu, à Monaco, quatre mecs beaux comme des Dieux dans une Bugatti toute noire... Il y en a qui ont du style quand même...

Commentaires 23

lundi, octobre 27 2008

Belles mécaniques (suite et fin)

Ici, Amélie, fan de mangas et élève à l'École des Gobelins ne pouvait que choisir le casque RUBY dessiné par l'artiste graffiteur HONET. Elle a un faible pour les cylindrées Japonaises et a choisit le DAX de HONDA dont la ligne ludique et au ras du sol l'amuse, (elle, qui mesure 1m76). C'est donc sur ce partis-pris "tout-en-jambes" qu'elle sillonne les rues de Paris, le carré de soie nipponisant de RUBY en guise d'étendard. Aux feux rouges, elle provoque l'admiration des livreurs de pizzas.

(veste de coton blanc à double boutonnage DEMETRA, marque Japonaise vendue chez KASHIYAMA Paris, jean H&M, vieille besace de ZARA en croûte de cuir, chaussettes GOLDEN LADY, cothurnes MARNI collection P/E 2008, gants Galeries Lafayette).

Et pour clore ce chapitre, il nous fallait bien une grosse cylindrée. Aude est ravie de sa nouvelle acquisition: la réédition du cultissime V7 de MOTO GUZZI. Tantôt biker, tantôt goth, Aude affectionne le noir alors que sa soeur Sophie préfère le blanc.

Pour Aude, un casque LAURA SMITH noir mat, des lunettes de moto BARUFALDI, son vieux perfecto, un jean boot cut de GAP à qui elle a rajouté des clous, un sac THOMAS WYLDE, des santiags et une écharpe en vison de sa grand-mère. Pour Sophie, le casque "mini bol" de CROMWELL, un blouson en cuir blanc JOHN RICHMOND, un pull AGNÈS B, un chèche en coton de MONOPRIX, un jean blanc, des bottes ISABEL MARANT et un sac THOMAS WYLDE.

Mes personnages étant fictifs, toute ressemblance avec des personnes existant ou ayant existé serait une heureuse surprise.

Commentaires 17

- page 1 de 2