Vu à Paris, avant le défilé de Véronique Branquinho, un groupe d'étudiants Anglais qui espéraient entrer sans invitations. Voici donc dans un savant mélange d'inspirations mods 60's/Benazir Bhutto/Tintin ce qui m'émeut le plus lors de la fashion week: les étudiants en style

On les voit arriver en groupe, exhibant le meilleur de leur dressing, les yeux plein d'espoirs et frissonnant quand ils repèrent une rédactrice de mode célèbre.  

Ils n'ont guère changé depuis l'époque où j'en faisais moi même partie. Leur dressing se composant toujours d'un savant mélange de vêtements dénichés dans des friperies ou vide greniers divers, de vêtements patiemment élaborés par leurs soins ou pour les plus fortunés (ou les plus malins) quelques pièces de créateurs. La différence aujourd'hui c'est que il y a seulement cinq ans, ils venaient pour se faire admirer. Aujourd'hui la perspective d'être photographié et "d'être sur le net" rend certainement les choses encore plus excitantes.

Je vous prie de pardonner mon long silence. J'ai profité des vacances scolaires pour emmener ma tribu familiale à Paris où j'en ai profité pour humer l'air du temps grâce à la fashion week. Après quelques défilés de mode et cocktails divers où j'ai pu admirer des créatures divinement stylées, je suis de retour devant mon ordi pour vous narrer et croquer tout ça. À très bientôt.