le blog illustre

MON HISTOIRE DU COSTUME

mercredi, septembre 17 2008

JEU

A-2006   B-1974  C-1977  D-1983  E-2003  F-1996

Facile! Trouvez pour chaque T.shirt, son année de commercialisation. Il y a un prix !

Parmi les bonnes réponses, une sera tirée au sort et la(le) gagnant(e) recevra un dessin personnalisé. Clôture du jeu: dimanche 21 à minuit !

dimanche, septembre 14 2008

L'histoire du Tshirt à motifs

Si l'origine du Tee Shirt est obscure, celle du Tee shirt à motif ne l'est pas. Selon Wikipédia, le premier T.shirt à motif a vu le jour en 1932, lors du lancement du film "le magicien d'Oz". Au départ cantonné à des évènements ponctuels et utilisés à des fins publicitaires, il ne sera vendu en masse qu'à partir des années 70. Selon le magazine ELLE, en France c'est le fabricant New Man qui "fit un carton" avec un T.shirt représentant un profil de femme. Très vite les fabricants comprirent le formidable potentiel de ce vecteur de messages. Tour à tour contestataires ou publicitaires, tous les sujets furent abordés, toutes les classes sociales et tous les âges furent touchés. On aurait pu penser que cet engouement tomberait. Les affaires reprirent de plus belle dès l'année 2007 orchestrées par l'industrie du disque et par la "rock attitude" d'une nouvelle génération branchée. Les technologies numériques diffusèrent le génie de bien des créatifs (le clip de "D.A.N.C.E. du groupe français Justice en est l'illustration majeure), les "peoples" l'arborèrent et les T.shirts imprimés envahirent les rues.

Chacun y va de son message. Pour le meilleur et pour le pire. D'un rapide coup d'oeil, les goûts et les couleurs s'affichent et certains se dévoilent plus qu'il ne le faudrait.

 

Il y a celles qui donnent envie d'en avoir un. ( Jean Seberg dans "à bout de souffle" de Jean-Luc Godard - 1960 ).

Il y a celles qui aiment la musique.

Il y a celles qui affirment un message politique.

Il y a celles qui aiment ou supportent le sport.

N'oublions pas l'esprit campus des Américaines.

Il y a celles qui reviennent de vacances.

 Il y a celles qui maîtrisent mal les langues étrangères.


Il y a celles qui ont "l'esprit associatif", au mépris de toute élégance. 

Et parmi ces égarements vestimentaires, notons ceux des hommes, dans un style popularisé par le cinéma et que j'appellerais "le style camping".

Joyeux, ludique, créatif, couture ou tendance, le Tee shirt à motif a encore de beaux jours devant lui, nous ne sommes pas prêtes à le quitter. 

Les blogueuses en ayant fait état plus d'une fois, je vous recommande d'aller voir lavieenrouge et modelshop. Et vous, quel est votre T.shirt ? 

mardi, juillet 8 2008

La longue histoire du legging

La longue histoire du legging

Tout a commencé fin aout 2006. Les magazines de mode dont personne ne mettrait en doute le sérieux, ne parlaient que de ça : la vedette de l’ Automne/Hiver 06/07 serait le legging. Nous, (les plus de 35 ans) on l’a tout de suite reconnu et on s’est toutes dit : « ça, c’est la mauvaise nouvelle de la rentrée. «

Car nous qui avons connu les années 80 pouvons en témoigner.

Apparu glorieusement au Palace en 77, on l’appelait alors le caleçon, laqué noir pour les amatrices de disco, il se portait avec notamment un grand T-shirt avec l’effigie de mickey. Les trottoirs du Bd St. Michel en regorgeaient. Hyper confortable, (on n’avait jamais connu un truc pareil avant), pas cher, (forcément en taille unique, ça simplifie la production et donc le coût), sobre (pour les modeuses, il était forcément noir), on l’adopte immédiatement et pour longtemps. Il se retrouve dans l’armoire de tout le monde : riches, pauvres, petits, grands, branchés, débranchés

Victime de son succès inter-générationnel, il connaît cependant une lente descente aux enfers.Il se retrouve au fil des années suspendu à tous les vents dans les marchés de bourgades. Fabriqué en Chine, dans une matière pas terrible, un imprimé douteux, il a vite poché aux genoux, exposé les gros derrières et sonné le glas de l’élégance dans la France entière !

Donc nous pensions en être définitivement débarrassées quand Charlize Theron est apparue sur un tapis rouge en caleçon noir et talons hauts ! Elle qui serait passée ainsi pour une pauvre fille quelques années auparavant devenait subitement l’icône du « modern glamour ».

Moralité de cette histoire : en mode, il n’y a pas de vérité. Ce que tu as détesté hier, demain tu adoreras, et vice et versa.


Le legging en 1978. Chaussures Xavier Danaud.

Japonaises aperçues en 1990. Le caleçon était alors prisé par les "branchés".
Caleçon Agnès b doudoune Moncler caban nylon Iéna sacs Hervé Chapelier et Mandarina Duck.

Le legging dans sa version la plus répandue (approximativement de 1988 à 2003) chaussures André chariot de courses Caddie origine du sac non déterminée.

Charlize Theron dans le ELLE US de Septembre 2006
Commentaires 0