le blog illustre

HÔTESSES DE L'AIR

mardi, septembre 27 2011

Fashion week parisienne #1

Linate-Roissy.jpg

Embarquement du vol Milan Linate- Roissy-Charles-de-Gaulle ce matin. Ces jours-ci, les lignes internationales sont d'un chic absolu.

Et pour continuer à rêver, la sublime pub Air France ici. Et la vidéo sur British Airways et la mode, ici

Commentaires 33

mardi, juin 15 2010

Voyager chic (suite et fin)

Camille 22 ans, est une fille cool mais snob, (qui se la pète un peu). Elle a tendance, lorsqu'elle tombe amoureuse d'un garçon à être en harmonie avec lui. Cette fois le garçon aime le foot... C'est bien la première fois qu'une chose pareille arrive à Camille. Vous pensez alors que Camille va cacher à ses amis ce garçon "potentiellement blaireau" et sa coupable passion? Pas du tout. Admirez-la à Charles-de-Gaulle en partance pour l'Afrique du Sud. Elle réussit à supporter chic.

(Lunettes Moschino. Cardigan La Redoute p. 153. Chemise Claudie Pierlot. Short Zara. Sac de voyage Ally Capellino pour Liberty et les célèbres derbies de Miss Glitzy pour André!)

Aude 18 ans, étudiante en droit est une fan de talons. Elle est capable de marcher des kilomètres sur des hauts talons. Dans les aéroports, elle met un point d'honneur à porter bagages et sacs juchée sur 12 cm, mine de rien. 

En fait, elle marche à pas comptés jusqu'à l'embarquement où elle se jette sur le premier fauteuil venu avec un soupir de satisfaction méritée.

(Gilet en coton et fils métallisés p. 129, débardeur Soft Grey p. 32, short en jean p.122, le tout à La Redoute. Compensées Pierre Hardy pour Gap. Cabas en coton offert avec un abonnement à Monocle, lunettes trouvées dans une brocante)

N.B. Ce dernier look est une dédicace à Sarah, fidèle lectrice de 18 ans qui m'a envoyé un gentil mail pour me dire que "la plupart de mes tenues font recours à un budget monstrueux et font bien souvent madame"...:) Tu as raison, Sarah. J'ai tendance à privilégier les créateurs. L'exigence des formes, les idées audacieuses, les belles matières, j'y suis sensible et j'applaudis. Evidemment l'exigence a un coût et le savoir-faire doit être payé. Et bien évidemment à 18 ans, rares sont les filles qui peuvent s'offrir de belles pièces. Plus tard, avec un bon stock de vêtements dans ton armoire, tu pourras attendre et t'offrir pour l'équivalant de 10 Tshirts chez Zara une belle paire de chaussures ou un pull en cachemire... en solde. 

Bien qu'amatrice du beau, il ne reste pas moins que les enseignes à prix doux nous offrent du rêve à portée de bourse et je me suis ô combien de fois extasiée devant des "oeuvres" de Promod, Etam, Zara, H&M, Monoprix ou La Redoute, mes préférés .

Pour le "style madame". Tu as aussi raison. J'en fais souvent pour la bonne raison que la blogosphère regorge de styles pour jeunes femmes ou ado et peu de styles "madame" ou corporatif. Cependant tu as raison d'attirer mon attention, je veille à varier les styles dans ce blog.

N.B. J'attire également l'attention de mes lectrices de la région de Nice et de Cannes. Le 19 juin à Cannes, aura lieu la première vente privée de Frédérique! La sympathique Frédérique Marlène Kragbé, déjà présente aux Galeries Lafayette de Cannes, utilise du tissus couture vintage pour ses collections. Cela donne des pièces uniques inspirées par chaque coupon de tissus. Donc, samedi prochain, c'est à Cannes que nous serons toutes! Venez nous rejoindre!

Commentaires 61

lundi, mai 31 2010

Voyager chic


Clarisse, 31 ans, promène ses longs pieds et sa silhouette androgyne dans les aéroports qu'elle fréquente beaucoup pour son job: elle est coiffeuse de star. Aujourd'hui, elle a adopté une chemise en fil à fil et un pantalon inspiré des costumes d'homme, le tout The Kooples. Elle aime mettre en vrac son bazar dans des sacs XXL, aujourd'hui, elle a pris un Vanessa Bruno rouge coquelicot. Comme elle est une fille cool, elle n'a rentré sa chemise que devant, laissant le pan arrière arrondis se froisser gentiment. Ses chaussures, vous les avez repérées, sont des Calvin Klein de 1997/98 (?), à la grande époque du minimalisme. Chaussures qu'elle a piqué à sa mère, grande élégante devant l'éternel. Ayant adopté une coupe afro, et pour faire encore plus groove, elle ne porte plus que des lunettes Funk. Ici le modèle Hagen von Tronje en blanc. Je vous invite à découvrir cette marque que j'adore: Funk Royal: la collection haut de gamme dont les modèles sont fait à la main et la gamme Funk food moins chère. Avec elles sur le nez, on a l'impression d'être une reine du disco, de la soul, parfois même un Bee-Gees... Je suis fan... (il faut que je précise que je collectionne les lunettes). À ce propos, l'excellent Modalogue a, consacré son dernier billet à l'une de mes dernières paires de lunettes de vues entièrement  réalisées à la main, qui dans un registre plus jazz que disco valent néanmoins la peine d'être vues.

Cécile, 28 ans est une fille timide et peu sûre d'elle. Pour un premier rendez-vous d'embauche à Londres, elle a décidé que son allure serait sa carapace. Elle a longuement médité devant les magazines de mode et s'est lancée. Un trench porté sur les épaules comme une cape, à la Roitfeld, un sac Mulberry (emprunté à une amie) à la Alexa, une robe imprimée de fleurs géantes (ici, vintage, mais il y en a de ravissantes chez Antik Batik), des sandales lacées Pucci (une folie) et un carré décoiffé  à la Roitfeld également. Ainsi, elle se sent forte et femme.

Une hôtesse d'Air France l'a complimentée, c'est dire.

Commentaires 56

vendredi, novembre 6 2009

escale à Dubaï

L'aéroport de Dubaï est à inscrire dans un carnet des choses à voir dans ce monde pour qui s'intéresse au costume. Une réunion familiale à Maurice pendant les vacances de la Toussaint m'a amenée à y faire escale.

C'est un enchantement pour les yeux: tout l'orient et le Moyen Orient est représenté. En l'espace d'une heure, on peut voir : un homme à tête de fakir et son épouse en sari, un jeune émirien racé en costume local, des pèlerins indonésiens aux couleurs bigarrées, deux japonaises portant des énormes sacs de shopping du duty free center, un groupe de chinois en uniforme de leur entreprise...

Il n'en fallait pas plus pour vous livrer la tendance majeure observée...

La tendance est donc au noir enveloppant avec une mise en valeur des chaussures et des sacs. Ici, la tendance biker. J'avoue que cette chaussure entre-aperçue et ressemblant à une Doc Martens m'a laissée pantelante de stupéfaction. Y aurait-il de l'humour sous le hijab?

Une autre fille aussi me sembla sympathique.

Elle s'avançait avec grâce, avec un joli sac et soudain entre deux plis de tissus un pied élégamment chaussé apparut. Curieusement la vision de ce pied nu me gêna...( Je détournais les yeux comme si je n'avais rien vu) et me laissa devant un abîme de perplexité: y aurait-il une vie fashion à l'occidentale sous le hijab?

De ce couple, si elle tient la route en style, on ne peut pas dire la même chose du conjoint. Avec une telle allure estampillée "années 90", on s'est dit, après coup avec mon fils, que c'est lui qui aurait du se voiler... 

Ce n'est qu'arrivés à Maurice, en attendant nos bagages, que mon fils me dit: "regarde, le ringard au bouc... Il était dans le même avion que nous..." Je cherche alors le hijab et c'est alors que je la vois. Elle se tenait devant le tapis roulant, droite et hiératique, tenant son sac à deux mains comme une petite fille sage. La sorte de burka était devenue un long manteau noir fermé par une broche. Elle avait un visage ravissant, des yeux et un port de reine d'Égypte, de belles boucles d'oreille en or et un brushing impeccable, sixties, à mi-chemin entre Sheila en 70 et Nathalie Wood. Comment avait-elle fait? Avait-elle enlevé ce fichu truc devant les passagers médusés? Ou avait-elle filé dans les toilettes exiguës, rectifiant ses cheveux et transformant le hijab en manteau de type royal. Et à quel moment, on a l'autorisation de l'enlever? Peut-être était-elle mauricienne et portait-elle le hijab juste là-bas?

Malheureusement, elle a eu ses bagages avant moi, je n'ai donc pas pu voir si il y avait de la famille qui l'attendait... Le mystère de la fille au hijab et aux sandales à franges reste entier.

La très belle chanson de Jeanne Cherhal "le tissu", que m'a fait découvrir Sylvie,  conte la même histoire !!! À découvrir ici.

Commentaires 57

vendredi, mai 29 2009

Airport 2009

Aux périodes du Grand prix de F1 à Monaco et du Festival de Cannes, aller à l'aéroport de Nice est un vrai bonheur. Une foule élégante s'y rend et parfois, on a du mal à croire ce que l'on voit...

Cette fois-ci, la palme de l'élégance revient à British Airways qui a le chic pour choisir ses pilotes. Si cette fille n'avait pas été de taille moyenne, j'aurais pu penser que c'était un mannequin pour le tournage d'un film. Mais non, c'était un vrai commandant de bord. Je n'ai malheureusement pas pensé à lui demander si elle avait fait retailler sa veste. Elle m'a précisé qu'il y avait également une jupe qu'elle portait quand elle voulait être plus chic. N'importe quelle petite fille la voyant pourrait avoir une subite vocation pour ce métier.

Vu également, une fille incroyablement pâle. Sa peau de rousse était d'une pâleur presque irréelle et tout le reste de sa personne "allait avec". Le trench joliment porté sur les épaules, le twin-set et même le sac Balenciaga. La seule touche de couleur, c'était ses cheveux. Une telle harmonie est rare, je me demande encore si elle l'avait calculé.

Je voudrais attirer votre attention sur un classique des aéroports: la fille qui voyage en jogging. Mais attention, pas n'importe quel jogging, ici, il s'agit d'un jogging chic. Car pour celles qui ne le savent pas, de Beverly Hills à Beyrouth, il n'y a pas une fille botoxée qui n'ait ce mot à la bouche: Juicy Couture. C'est la référence en tenue qui se veut cool. Ici, je n'affirmerais pas que ce jogging en soit un, mais il en a l'esprit. Admirez comme cette fille a un style. Qu'on aime ou pas, il faut quand même reconnaître qu'elle a tout bon. Les pilotes dorées, la ligne de bagages panthère (avec les ballerines assorties) et surtout le sac qui tue cette saison le cuir froissé de Miu Miu qui au moins aura trouvé un acquéreur... Moi, ces filles, je les aime. Même si mon style vestimentaire est diamétralement opposé, je ne peux m'empêcher d'admirer l'énergie qu'elle mettent à être toujours impeccables. En cas de coups durs ( divorce, guerre civile...) elles ne se laissent jamais alller.

Pour les hommes vus dans les aéroports, c'est par ici.

Commentaires 34

mardi, mai 26 2009

Elle België


Vu, ce week-end, à l'Aéroport de Nice-Côte d'Azur, deux filles stylées dans un esprit "vintage 50/60". Renseignements pris, il s'agissait de l'équipe du ELLE Belgique dans sa version Flamande qui venait faire un shooting sur la Côte d'Azur! 

Voici donc à gauche, Sophie la productrice, ( admirez sa jupe à boutons rayés ) et Sarra à droite ( dans une robe en vichy à tomber), la maquilleuse. Le plus fort de cette histoire, c'est qu'il y avait l'équipe au grand complet: une fille superbe, stylée habillée en noir, un garçon beau comme un Dieu... et... Sarra me désigne alors une fille assise sur une valise en train de téléphoner: le mannequin ... Je ne l'avais même pas remarquée !! 

Sophie et Sarra étaient tellement jolies qu'elles éclipsaient le mannequin!

Une fois de plus, Les Belges nous prouvent qu'elles sont des modeuses fantastiques: du rouge, du vintage, des talons hauts... Si Lena les avait vues, elle les aurait invitées dans son Queens of Vintage !

Merci à Sarra et Sophie pour leur gentillesse !

Commentaires 23

vendredi, septembre 26 2008

Mon amour pour les hôtesses de l'air

(uniforme d'Air France crée en 1969 par Balenciaga)

Ce post est le premier d'une série que j'ai intitulé "hôtesses de l'air". Vous y trouverez pèle-mêle tout ce qui a un rapport avec les voyages et les aéroports: uniformes d'hôtesses, looks d' hôtesses, conseils du type: comment-être-élégante-tout-en-voyageant, instantanés d'élégances vus à l'aéroport Nice Côte d'Azur etc...

Cet amour pour les hôtesses remonte à loin. Je garde le souvenir émerveillé d'une hôtesse d'Air France quand j'étais petite fille. Elle avait des gants blancs, un tailleur bleu pâle, du fard à paupières assorti et un calot crânement posé sur la tête. Il me faut peut-être préciser que j'ai la particularité d'avoir perdu ma mère à l'âge de cinq ans. Élevée par mes grands-mères, scolarisée au Pensionnat de l'Immaculée Conception au milieu de bonnes soeurs et de vieilles filles institutrices... Vous comprendrez, que dans ce contexte, la vue d'une hôtesse de l'air au fard à paupières bleu était aussi fantastique que inattendue: j'étais bouche bée.

Bon, aujourd'hui, exit le calot pour la plupart. Hormis quelques compagnies asiatiques, l'hôtesse est plutôt mal fagotée: uniformes taillés dans un méchant polyester vite froissé, vite lustré... Sauf que nous en France, nous avons AIR FRANCE ! Eh oui ! Dans un pays où il est culturel de tout critiquer, j'ose affirmer que depuis sa création en 1933, l'image d'Air France a un parcours sans fautes: campagnes de pubs magnifiques, uniformes impeccables (en ce moment, l'uniforme est signé Christian Lacroix)... ( Je serai muette sur les grèves à répétitions).

Mais revenons à nos hôtesses. Loin des clichés de fantasmes masculins, l'hôtesse est pour moi l'archétype d'une certaine élégance : tailleurs+gants+foulard+chignon impeccable. Un style assez 70. Un peu l'élégance de Romy Schneider dans les films de Sautet. Aussi, pour l'automne 2008, le retour de la chemise, du foulard, et de la veste me parait fort approprié pour jouer les filles de l'air.

Tailleur pantalon MAXMARA-Tee shirt à vieux logo d'Air France (pur produit de mon imagination)-foulard vintage Yves St Laurent (1976)-

Jupe CACHAREL- chemise et foulard BROOKS BROTHERS-bombe d'équitation DÉCATHLON-mocassins SERGIO ROSSI-sac PIERRE HARDY-

Jupe DOLCE&GABBANA-chemise CHARVET-veste Spencer LANVIN-foulard HERMÈS-sac "Cherche-midi" BALENCIAGA-escarpins ZARA-gants LaCrasia et malette vintage AIR FRANCE.

(Le dernier look peut-être réalisé bien sûr dans une version moins onéreuse: chemise GAP-veste spencer (vêt. prof. d'hôtellerie)-jupe et escarpins ZARA-foulard H&M).

Si vous aussi aimez les hôtesses de l'air, ne manquez pas d'aller voir trois sites que propose Air France, (3 bijoux !): Air France Corporate , La Saga d'Air France. et la vie à bord. Sur le premier, cliquez sur l'histoire des hôtesses et des stewards (savoureux) et sur le deuxième, ne manquez pas d'aller voir à la rubrique "stars" les fameuses photos de stars photographiées sur la passerelle. Quand à la troisième, vous pouvez jouer à habiller un mannequin avec l'ensemble des tenues. Fantastique ! Il y a aussi une expo à la galerie Philippe Chaume à Paris, de photos de Brian Finke qui pendant un an a photographié des hôtesses. L'expo se termine le 1er Octobre !

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui et selon la formule consacrée : (voix suave au micro) "l'auteur vous remercie d'avoir choisi accrodelamode, vous souhaite une agréable lecture et espère vous revoir prochainement sur ses lignes".

Cet article n'est pas sponsorisé par Air France.

Commentaires 29